Skip to content

Conférence publique à Angoulême

A l’occasion du lancement de son « Club des citoyens engagés pour la nature »,  la municipalité d’Angoulême a demandé à Jean Marc BOUILLON d’intervenir comme expert sur les sujets de végétalisation en milieu urbain.
En amont de cette réunion publique, l’équipe de Qui veut rafraichir sa ville ? a rencontré les représentant du tissu économique locale pour lui présenter sa plateforme d’accélération de l’adaptation de nos villes au réchauffement climatique.

Un modèle de développement destiné à déployer Qui Veut Rafraîchir Sa Ville dans les villes de France.

L’objectif de cette présentation auprès des représentants du monde économique angoumoisin était de les sensibiliser sur le rôle essentiel que doivent jouer les entreprises sur les démarches de transformation vertueuse du foncier privé des villes.

Le modèle de développement de  « Qui veut rafraîchir sa ville ? » repose sur la création de filiales dans toute la France. Cette première rencontre à Angoulême constitue le point de départ d’une démarche de mobilisation du monde économique, que l’équipe de Qui Veut Rafraîchir Sa Ville souhaite répliquer dans d’autres communes et agglomérations du territoire national. L’objectif est de démontrer aux acteurs économiques que l’écologie constitue une opportunité de développement économique local.  Convaincre le monde économique de l’importance de maintenir nos villes vivables est une étape fondamentale pour assurer le succès à long terme de notre initiative.

Quand Économie et Écologie convergent

La nécessité de maintenir un environnement urbain favorable n’est pas simplement une question de responsabilité environnementale, mais aussi un impératif économique. En sensibilisant les entreprises sur l’impact positif de nos points d’acupuncture pour rendre la ville plus durable, « Qui veut rafraîchir sa ville ? » aspire à encourager les employeurs à investir dans des projets qui garantissent la pérennité à moyen et long terme.

Back To Top